Devenir l'Architecte de Sa Vie avec la Gestalt-thérapie

Site de Catherine LOURY dite ILIONA, Gestalt thérapeute
Membre Titulaire retraitée de la Société Française de Gestalt (SFG)

Coaching des situations de crise

Mais tout d'abord, rappel de quelques situations pouvant être source de crise :

"Le stress négatif, une situation à risques"
"Motivations et comportements humains"
"Emotions, représentations et processus de décisions : les compétences émotionnelles"

Qu'est ce que c'est ?

C'est un coaching centré sur le développement de vos aptitudes opérationnelles à :

  • Evaluer la situation pour " faire la part des choses " entre les risques réels et ceux imaginés,
  • Réduire les sources de stress évitable,
  • Rehausser le seuil de tolérance au stress négatif inévitable pour mieux répondre à la situation,
  • Faire face à une crise par la mise en place d'attitudes et d'actions appropriées.

La démarche présentée ci-dessous s'adresse aux entreprises en difficulté.Elle est aussi applicable à toute personne confrontée à des "situations à risques" pour elle même : fermeture d'établissement, restructurations, réorganisation de service, changement d’orientation, licenciements, harcèlement, accidents du travail, épuisement professionnel...


Trois axes de travail en fonction de la situation :

  • La Prévention : coaching centré sur le développement de votre capacité à réduire les risques de crise potentielle et l’entraînement,
  • La Gestion de situation de crise déclarée : coaching centré sur le développement de votre capacité à réduire les risques de dérapages liés à l’insuffisance de préparation,
  • La Gestion de l’après crise : coaching centré sur le développement de votre capacité à réduire les risques de répétition liés à un manque d’assimilation et d’intégration des événements

La prévention, un processus en 3 étapes destiné à vous aider à :

  1. détecter les sources éventuelles de risques
  2. prévenir et se préparer à affronter la crise éventuelle : mise en place d’une politique de gestion de crise
  3. s’entraîner pour diminuer les comportements à risques et augmenter sa capacité relationnelle "à régler au mieux" la crise si elle se produit (cohésion et cohérence des décisions).

Ce processus pour s’entraîner à gérer une crise éventuelle implique en amont de reconnaître et accepter l’existence de situations à risques, même lorsque tout va bien.

L’entraînement portera sur :

  • le développement des capacités à réduire en amont, les risques préalablement identifiés (audit) dus au cadre de références, causes de "comportements à risques" (style de management inadapté) et générateurs de surmenage, de frustration et de désimplication (atteinte à la cohésion) ;
  • le développement des capacités à "faire avec" la part de stress incontournable liée au contexte dans le cadre de sa mission, pour préserver sa capacité de jugement et de prise de décision et "faire face" aux situations de crise inévitables;
  • le développement des capacités à capitaliser sur les expériences vécues.

La gestion de situations de "crise déclarée"?

  • Un processus en 3 étapes destiné à vous aider à :
  1. limiter les dégâts : avoir la situation en main
  2. faciliter la reprise du cours normal des activités et reconstruire,
  3. tirer profit de la crise en capitalisant sur les expériences vécues pour mieux anticiper les crises au quotidien et gérer celles inévitables lorsqu'elles se déclarent.

Ce processus implique de reconnaître et assumer l’existence de la crise afin de réduire l’impact traumatique de l’événement, prévenir les dysfonctionnements psychologiques et opérationnels en cascade, minimiser le potentiel destructeur de la crise et les atteintes à l’image de l’entreprise.

L’entraînement portera sur le développement des capacités à " faire avec " ses émotions pour pouvoir mieux faire face à la situation et travailler en équipe (cellule de crise) : contrôler l’événement en interne (soutien aux salariés et à leurs familles) et en externe (garder ses clients, "contenir" les médias, préserver les contacts avec les pouvoirs publics), aider les collaborateurs à rester opérationnels dans un contexte déstabilisant.

Comment allons-nous travailler ?

Interventions ponctuelles en situation de crise déclarée et/ou interventions à titre préventif, toutes mes actions procèdent de la même démarche et poursuivent un même but : celui de minimiser le potentiel destructeur d'un événement sur votre entreprise.

  1. Je vous aide à identifier ce que vous voulez éviter, à tout prix, voir se produire.
  2. A partir de cet état des lieux, nous élaborons ensemble une politique de gestion de crise (démarche de prévention) ou un plan de gestion de crise (une intervention "à chaud").
  3. En fonction de vos besoins, je vous accompagne, éventuellement en partenariat avec d’autres consultants, dans la mise en place d’actions destinées à réduire les risques identifiés et à augmenter vos capacités de mise en oeuvre face à ceux qui existent toujours.

Seulement en entreprise, quelques types d’actions complémentaires

  • L’audit : pour détecter les "vulnérabilités" (nature des risques encourus par les collaborateurs, leurs provenances éventuelles) et évaluer les capacités à gérer la crise possible.
  • Le conseil : pour impulser une culture de gestion de crise, reconnaître les signaux et mobiliser les partenaires internes et externes.
  • L'entraînement à la communication : interne pour protéger l’entreprise et ses collaborateurs de la pression des médias, des clients..., externe pour préserver l’image de l’entreprise
  • Les "formations action" comportementales : pour développer les compétences managériales (management situationnel, gestion des conflits, gestion du stress).
  • La préparation psychologique et opérationnelle de la cellule de crise (briefing) : pour faire face à l’événement.
  • La coordination de l’aide psychologique aux victimes : pour faciliter le travail d’intervenants extérieurs (psychologues).
  • Le debriefing d’événements avec les partenaires concernés : pour faciliter la mise en oeuvre des ajustements nécessaires par rapport à l’événement et évaluer la réactivité et les progrès à effectuer en vue d’une crise future éventuelle.

© Catherine Loury et FMK Consulting, 1999

Une partie de ce document ainsi que d’autres textes ont été publiés par FMK Consulting et sont visibles sur le site Internet du cabinet : www.fmk-consulting.com.